Bien préparer sa trousse de secours avant de partir en voyage

La plupart du temps, on oublie que les vacances peuvent être synonyme de petits accidents divers. Il faut toujours se préparer dans ce cas. Quand on part en voyage, on doit penser à avoir une trousse de secours qui permet de soigner les petits bobos ou de prévoir les risques de maladies en tout genre. Dans la préparation de cette trousse, il y a quelques règles à respecter.

Comment avoir la bonne trousse de secours ?

Si c’est la première fois que vous allez composer votre trousseau de premier secours, il est normal de s’embrouiller un peu au début. Les grands voyageurs savent que c’est un élément important et dont le contenu doit s’adapter en fonction de la destination. En effet, avant de se lancer dans la composition de l’intérieur de votre trousse, il est nécessaire de comprendre vos besoins et aussi, de prendre en compte, quelques facteurs. Comme facteurs et besoins, il y a la considération de vos problèmes sanitaires. On doit retrouver dans la trousse, les médicaments que vous prenez fréquemment, ou quotidiennement si vous êtes victime d’une maladie chronique. On doit aussi y trouver des outils et équipements qui permettent de prodiguer les premiers soins en cas de blessure légère comme une coupure, une égratignure ou autres. On peut rajouter dans la trousse, des médicaments ou des outils qui serviront en fonction du climat du pays de destination. Par exemple, dans les pays tropicaux, il est toujours conseillé d’avoir des crèmes ou des lotions anti-moustiques dans la trousse, mais aussi, des médicaments antipaludiques. La meilleure façon de connaitre ce qu’il faut mettre dans la trousse c’est de chercher le plus d’infos possibles concernant le pays ou la ville, et de demander des avis dans des forums.

Les bases à avoir dans la trousse

Il est nécessaire de bien choisir le contenu de la trousse. Certes, ces composants ne sont pas à utiliser en totalité, mais mieux vaut prévenir que guérir. Il est aussi possible que le contenu change à chaque voyage, donc, il est nécessaire de le mettre à jour avant chaque départ. Parmi les éléments les plus indispensables qu’on devrait trouver dans cette trousse, il y a le nettoyant de plaies et de blessures. Ce dernier doit être un antiseptique efficace qui peut se présenter sous forme de tampon pour éviter de prendre de la place. On doit aussi avoir dans le trousseau, du gel hydro alcoolisé pour les mains ou une solution désinfectante. Ce produit permet de désinfecter les mains après avoir manipulé quelque chose considérée de sale, ou avant un repas, si vous ne trouvez pas d’eau et de savon aux alentours. Ayez également des sparadraps de toutes les tailles dans la trousse, ainsi que des pansements. Cela vous permettra de prodiguer les premiers soins en cas de blessure légère. Des compresses à gaze seront aussi les bienvenues ainsi qu’un ciseau, des bandes, des crèmes anti-insectes, etc. Pour les utilitaires au quotidien, ayez une petite portion de savon au cas où vous devriez dormir en plein air. Mettez aussi une lampe torche comme équipement indispensable, ainsi que des bouchons d’oreilles. Vous aurez également besoin de coton-tige, de couverture de survie, de préservatifs, et pour les femmes, des serviettes hygiéniques, des protèges slip ainsi que des antispasmodiques. Si besoin et surtout si vous allez en brousse, prenez aussi des mouchoirs à jeter dans le trousseau, un paquet de lingettes peut également être utile, ainsi que qu’une lame de rasoir, un sifflet, des barres énergétiques, des compléments alimentaires, des gants en latex, etc. Le contenu ne doit pas être encombrant, mais avec le strict nécessaire qui va dépendre de vos besoins sur les lieux de votre destination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close